"Piaf, l'Inédite"... Sensuelle, virtuose, solaire...


1947-1963... Les quinze dernières années de l'oeuvre de Piaf, au zénith de son art, époustouflante de créativité, de maîtrise vocale, également toujours à la recherche de nouveaux auteurs et compositeurs pour enrichir son répertoire et ouvrir ses horizons...

Et au sein de ce répertoire d'une cohérence et d'une richesse uniques, des faces B, virtuoses, touchantes voire bouleversantes, et pourtant injustement méconnues, restées dans l'ombre des grands succès populaires...

Ce sont ces faces B que Madame Sacha met en lumière dans "Piaf, l'Inédite". Elle y exprime en toute liberté sa lecture des textes et des mélodies, met à l'honneur auteurs et compositeurs qui ont collaboré avec "le monstre sacré", fait revivre les merveilleux personnages qui peuplent le petit monde de Piaf ou fait encore vibrer les tourbillons de sentiments qui s'y expriment et s'y affrontent...

 

Un tourbillon d'humanité, de sensualité, de tendresse, d'humour parfois, mis en musique par le piano virtuose de Laurent Delliaux et la contrebasse fidèle de Sylvain Bernert, ajoutant leurs propres arrangements et teintant de jazz certaines chansons...

Un grand voyage dans l'inconnu pour le public, étayé tout de même par quelques grands classiques de cette période, duquel chacun sort plus admiratif encore de cette artiste solaire, visionnaire et éternellement fraîche que fut Piaf. 

 

"La rencontre de Madame Sacha avec Piaf était évidente, tant la confrontation des deux femmes-artistes à l'écorce de la vie est similaire" Félicie Ricque, L'Yonne Républicaine.

 

"Cette fine connaisseuse de la chanson française pose son regard et sa voix sur le travail de l'illustre Aînée. Avec finesse, puissance et liberté vocales et surtout avec un amour infini, elle pousse textes et mélodies dans leurs ultimes retranchements, en exprime chaque souffle, chaque couleur, faisant de chaque chanson un monde en soi... Lesquelles chansons, mises bout à bout à la manière d'un kaléidoscope, font renaître le Phénix Piaf, plus fraîche, plus sensuelle... Plus vivante que jamais" République du Centre.

Récital de 1h30, créé au théâtre Essaïon, à Paris, de janvier à mars 2016



Quelques extraits tirés de la création à l'Essaïon...


Si vous êtes entrain d'écouter les chansons de Enfin Belle, qui démarrent automatiquement à votre arrivée sur le site, et si vous avez envie de lire les vidéos de Piaf, l'Inédite ci-dessous, retournez d'abord sur la première page pour arrêter le lecteur Soundcloud (milieu de page, bouton rouge)... La technique, c'est épatant, mais pas toujours parfait ;)

De la même façon, arrêtez chaque vidéo si vous voulez passer à l'autre, sinon le brouhaha sera terrible ! ;))